banner


accès intranet


retour intranet




Thibault PERRIGAULT

2011

Informations personnelles

Diplômé de Ecole Centrale de Nantes
Courriel Thibault.PERRIGAULT@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

Aeroport de paris

Lieu de la mission

Orly

Mission

Identification et évaluation technico-économique des applications Smart Grid les plus pertinentes à court et long termes pour ADP

Résumé de la mission

La configuration énergétique des plates-formes aéroportuaires d’ADP et l’ampleur du parc immobilier procurent des opportunités certaines d’optimisation énergétique. Cette mission a, tout d’abord, consisté à identifier le maximum d’applications dites Smart Grid, pour ensuite évaluer celles pouvant être envisageables. Deux applications prioritaires ont été retenues, les motivations de ces choix sont justifiées.

A la suite du Grenelle de l’environnement, ADP s’est engagé à acheter 183 véhicules et souhaite se positionner comme un facilitateur de mobilité électrique en proposant une infrastructure de recharge pour les salariés et passagers. Une évaluation des impacts (environnementaux, infrastructure électrique et achat d’énergie) liés au déploiement des bornes de recharges au sein des plates-formes selon différents scénarios a été menées. Le travail effectué a consisté à mettre au point un outil informatique de modélisation des appels de puissance liés à la charge des véhicules à partir d’hypothèses sur la structure du parc, le mode et l’organisation des recharges. A la suite de cette étude des prescriptions ont été réalisées, dont la principale consiste à encadrer strictement la totalité du déploiement des infrastructures de recharge.

ADP se positionne comme exploitant d'un des plus grands réseaux de froid européens et les récentes constructions de stockages sur ces réseaux imposent d’évaluer les opportunités existantes au sein de ses plates-formes. Une identification exhaustive de l’ensemble des possibilités offertes par le stockage et une évaluation technico-économique des plus prometteuses ont été menées. La structure d’achat de l’énergie actuelle et le fait que les consommations électriques liées à la production de froid ne représentent que 9,7% des consommations totales offrent très peu d’opportunités. L'augmentation des consommations et le remplacement de certaines machines constituent les uniques occasions d'envisager l’installation de stockages.

Mots-clés : véhicules électriques, courbe de charge, ARENH, stockages thermique, effacement