banner


accès intranet


retour intranet




Thibault HENRION

2004

Informations personnelles

Diplômé de Ecole des Mines de Saint-Etienne
CV docIconTélécharger
Courriel Thibault.HENRION@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

SOLLAC Méditerranée

Lieu de la mission

FOS SUR MER

Mission

Estimation du gisement d'économies d'énergie sur le site de production d'acier de Fos/Mer

Résumé de la mission

Avec près de 4% de la consommation énergétique mondiale, l'industrie sidérurgique se place au premier rang des consommateurs industriels. La filière fonte, qui élabore l'acier à partir de minerai, représente aujourd'hui 65% de la production mondiale, laquelle a atteint 1000 millions de tonnes en 2004. L'usine sidérurgique de Fos-sur-Mer (Bouches du Rhône) suit ce mode de fabrication. Ses besoins énergétiques importants sont majoritairement couverts par le charbon. L'énergie représente aujourd'hui 25% du prix de revient de l'acier.Face à l'augmentation des prix des énergies fossiles, la nécessité de réduire les consommations énergétiques se fait plus pressante pour les industriels, soucieux de conserver leur compétitivité. Outre les intérêts purement pécuniaires, leur engagement dans cette recherche d'économie d'énergie se trouve renforcé par le caractère durable des améliorations apportées à leur procédé. En effet, les enjeux énergétiques et environnementaux sont ici intimement liés.L'étude a pour but premier d'évaluer le gisement d'économies d'énergie réalisable au sein du procédé de l'usine de Fos sur Mer. Une analyse des flux énergétiques doit, dans un premier temps, permettre détecter les pertes ou surconsommations des différentes installations qui interviennent dans la fabrication de l'acier : Cokerie, Hauts Fourneaux, Aciérie, ... . L'objectif consiste ensuite à détailler les améliorations technologiques permettant d'exploiter les gisements ou d'améliorer les consommations en énergie. Le travail se réfère en partie aux pratiques des autres usines intégrées dans le monde, notamment celles du groupe Arcelor.L'étude a demandé une communication importante avec les responsables du procédé de chaque entité évaluée. Elle a vocation à devenir le point de départ des futurs projets qu'entreprendront les dirigeants de Sollac. Ainsi les critères apportés permettront de juger de l'intérêt des gisements à être exploités et des améliorations à être implémentées. En outre, les enjeux financiers sont évalués, ainsi que certaines caractéristiques environnementales et de sécurité, lesquels pourraient se révéler être d'importants critères de décision. Mots clés : industrie sidérurgique, économie d'énergie, amélioration de procédé, transferts technologique, gisement d'économie, benchmark.