banner


accès intranet


retour intranet




Gilles GRIESMAR

2002

Informations personnelles

Diplômé de Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Marseille
CV docIconTélécharger
Courriel Gilles.GRIESMAR@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Lieu de la mission

FOS SUR MER

Mission

Réconciliation de données pour la gestion de l'énergie au sein d'un site sidérurgique

Résumé de la mission

Les mesures recueillies au sein d'un process usine complexe sont souvent nombreuses et difficiles à traiter de manière cohérente. Une simple erreur de mesure (capteur défaillant, biais systématique, erreur de recopie,...) suffit à fausser le bilan énergétique et matière. Il faut donc vérifier l'exactitude de toutes les mesures alors que seul un nombre restreint de données sont mal évaluées. Comment modifier alors un ensemble de mesures de manière à retomber sur un bilan physique cohérent ?La réconciliation de données permet cette opération mathématique en prenant en compte d'une part le schéma procédé de l'usine et d'autre part en rassemblant l'ensemble des mesures nécessaires ainsi que les informations issues du retour d'expérience sur celles-ci.Cette technique mathématique est basée sur l'optimisation d'une fonction non linéaire (quadratique) sous contraintes égalité (équations bilan du process) et inégalité (limites du process). Elle met en évidence la plupart des grosses erreurs ainsi que les capteurs défaillants en supposant que les erreurs de mesures suivent une incertitude gaussienne.Ce type de logiciel a été mis en place à SOLLAC Fos sous le nom de LAURA. Il autorise un traitement rapide de plusieurs milliers de données process et fournit les données réconciliées sur les réseaux traités. Mots clés: mesures, process, erreur, capteur, bilan matière et énergie, réconciliation de données, optimisation non linéaire sous contraintes égalité et inégalité, données réconciliées.