banner


accès intranet


retour intranet




Maxime DESCHATRES

2006

Informations personnelles

Diplômé de Ecole Supérieure d'Electricité
CV docIconTélécharger
Courriel Maxime.DESCHATRES@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

AREVA T&D

Lieu de la mission

PARIS LA DEFENSE

Mission

Etude d'impact de tranches nucléaires sur le réseau sud-africain

Résumé de la mission

Le système électrique sud-africain évolue actuellement dans un contexte où l'équilibre entre production et consommation est parfois délicat à atteindre. Dans les périodes de pointe, les consommateurs du sud du pays sont parfois victimes de coupures tournantes dans le but de préserver l'intégrité du système électrique.Compte tenu de ses importantes ressources de matière première, l'Afrique du Sud a une économie électro-intensive. Les objectifs de croissance du gouvernement (6% du PIB par an) entraîneront donc une importante augmentation des consommations électriques dans les années à venir.Eskom, l'utility historique, envisage dans les 20 prochaines années l'installation de près de 40000 MW supplémentaires ainsi qu'une refonte de son réseau électrique. Parmi ces projets, AREVA pourrait participer à la construction de 5 tranches nucléaires de technologie EPR sur la période 2017-2022.L'objet de la mission s'inscrit comme la première phase d'une étude globale de l'impact de ces 5 tranches sur le fonctionnement du système électrique. Elle consiste dans un premier temps à comprendre le comportement actuel du réseau en définissant ses forces et ses faiblesses ; puis dans un deuxième temps à modéliser le réseau futur et à analyser l'impact des EPR sur le réseau en régime statique selon leur localisation.Cette étude permet donc à AREVA d'une part de maîtriser le fonctionnement du réseau sud africain et d'autre part de proposer à l'opérateur historique Eskom un emplacement optimal des EPR sur la base de critères électriques. Mots clés : Réseau électrique, étude d'impact, énergie nucléaire