banner


accès intranet


retour intranet




Axel BOUTS

2012

Informations personnelles

Diplômé de Arts et Métiers Paristech
Courriel Axel.BOUTS@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

EDF DME

Lieu de la mission

Paris La Défense

Mission

Véhicules Electriques et mécanismes de flexibilité.

Résumé de la mission

Si l’on considère d’ici 2020 plus d’un million de véhicules électriques sur nos routes, la recharge de cette flotte de véhicule sur le réseau électrique pourra causer des problèmes d’équilibrage pour le gestionnaire du réseau de transport en particulier durant les pointes de consommation.
Néanmoins, ces véhicules représenteront également du point de vue du réseau électrique une capacité de stockage de quelques térawatt-heures connectée par l’intermédiaire des infrastructures de charge. Sachant qu’un VE est immobile plus de 95% du temps, cette capacité serait de plus disponible la majorité du temps.
Dans ce contexte, les effacements, le V2H et V2G permettent à un opérateur de piloter les échanges d’énergie entre le véhicule et l’infrastructure de charge et même de réinjecter l’énergie stockée dans les batteries du véhicule sur le réseau électrique.
L’idée de la Direction de la Mobilité Electrique d’EDF est donc de valoriser cette capacité de stockage grâce à une offre de service destinée aux utilisateurs de véhicules électriques.

Le travail effectué lors de cette mission a permis d’appréhender la faisabilité technico-économique d’une offre de service fondée sur la technologie Vehicle-To-Grid (V2G). Cette étude a mené au développement d’analyse de marchés et d’un business model d’agrégateur de capacités mobiles permettant de coordonner le pilotage de ce grand nombre de capacités diffuses.

Il ressort de ce travail que le marché du V2G est amené à se développer à long terme grâce au support des Smart Grid lorsque le marché du véhicule électrique sera plus mature et qu’un cadre légal existera.

Mots-clés : véhicules électriques, réseau électrique, Smart Grid, Vehicle-To-Grid, agrégateur.