banner


accès intranet


retour intranet




Vincent AULAGNIER

2011

Informations personnelles

Diplômé de école nationale supérieure de l'energie, l'eau et l'environnement
CV docIconTélécharger
Courriel Vincent.AULAGNIER@cma.ensmp.fr

Mission OSE

Organisation/Entreprise

CMA - Consortium InfiniDrive

Lieu de la mission

SOPHIA ANTIPOLIS

Mission

Optimisation de la recharge d’une flotte captive de véhicules électriques - Projet InfiniDrive

Résumé de la mission

Le parc de véhicules utilitaires légers en France en flotte captive s’élève à plus de 1,5 million de véhicules (Source : Service Économie Statistiques et Prospective SESP du Ministère de l’Environnement, 2010). Force est de constater que l’engagement des exploitants de flotte pour le véhicule électrique marquera le démarrage de la filière industrielle en France à la condition d’atteindre le double objectif : un bilan économique et écologique positif pour l’exploitant, et la formation d’un écosystème stable où chaque acteur trouve une juste place. Les infrastructures de recharge sont un des points clés de cet écosystème et leur développement fait partie des verrous qui doivent être levés pour l’émergence de la filière véhicules électriques en France.

Réunissant au sein d’un consortium trois entreprises et trois laboratoires, dont le Centre de Mathématiques Appliquées de Mines ParisTech (CMA), le projet InfiniDrive a pour but d’imaginer des infrastructures de recharge innovantes pour les flottes captives de véhicules électriques. Il bénéficie d’un budget de plus de 9 millions d’euros, dont 3,56 millions d’euros fournis par l’ADEME. Il fait appel au CMA pour l’élaboration des algorithmes d’optimisation de la recharge.

Cette thèse professionnelle a permis d’étudier plusieurs approches pour l’optimisation de la recharge d’une flotte captive de véhicules électriques et de sélectionner la plus pertinente compte tenu des infrastructures existantes et des données mises à disposition par les différents acteurs (gestionnaire du réseau de distribution, fournisseur d’électricité, constructeur de véhicule). Finalement, le choix de l’algorithme a été issu d’un compromis entre la fidélité du modèle, la faisabilité de l’implémentation et la vitesse de calcul de l’optimum.

Mots-clés : Véhicule électrique, flotte captive, optimisation, pilotage de la recharge, modélisation de batteries